Clients et infographistes : arrêtez d’être des victimes de la mode

Accueil/Tous les articles/Travailleur du web/Clients et infographistes : arrêtez d’être des victimes de la mode

Bonjour, du haut de mes dix années d’expérience passées dans la conception de sites web, j’ai traversé plusieurs modes, que j’ai vu se faire et se défaire.

Dès mes débuts j’ai su capter la mode du net, c’est assez simple en fait, il suffit de regarder les jobs proposés pour des sites internet sur des plateformes d’appel d’offres et on voit tout de suite quelle est la tendance. Ou alors il faut observer ce que proposent les sites internets d’une même catégorie : les blogs, les sites de webmarketing, les sites de consulting, etc.

Tour à tour, j’ai vu apparaître par exemple :

– Les compteurs de visites sur les pages d’accueil : assez moches et si vous n’aviez pas de visiteurs votre site était mort, à moins de gruger le compteur mais dans ce cas ni vos visiteurs n’y croyaient, ni les statistiques d’Analytics s’en trouvaient boostées. Que reste-t-il des compteurs aujourd’hui ? Quelques sites ringards uniquement.

– Les animations d’intro qui avaient le pouvoir de diriger tous les visiteurs vers le bouton « passer l’intro ». Pareil, ces interfaces sont arrivées aussi vite qu’elles ne sont parties.

– Les sites en flash : j’ai eu un formateur en flash à qui on pouvait reprocher énormément de choses sauf son absence de narcissisme. A l’écouter, flash était le domaine d’application le plus important du web. Malheureusement pour lui, l’apparition des tablettes et des téléphones portables à partir de 2006-2007 a eu raison de son narcissisme. Je serais curieux de savoir dans quoi il s’est reconverti…

ipad– Les blogs en Pinterest : l’idée de me former dans le développement de cette framework m’avait traversé l’esprit pendant une demie-seconde à l’époque. Une demie seconde de trop. J’avais capte l’arnaque tout de suite. Pour celles et ceux qui ignorent ce qu’est un blog Pinterest, regardez ici. Prenez un Doliprane avant. En fait les articles, au lieu d’être alignés à l’horizontale, le sont à la verticale, un peu comme les colonnes d’un journal. La mode semble être partie. Tant mieux.

– Les one page sont la grosse tendance du moment. On concentre tout le site sur une seule page qui est alors divisée en sections. Et on y met volontiers des effets parallax. Bref, un joli cocktail pour faire ramer votre site et donc faire fuir vos visiteurs dont certains ne comprendront rien à l’animation. Je prédis que d’ici une paire d’années, les one page disparaîtront de la toile aussi vite qu’elles sont arrivées.

mains pour visualiser la modeAlors faut-il pour autant denier ces modes quand elles arrivent ? A vous de voir. Je dirais que tout est une question d’équilibre; rester à l’opposé en adoptant que du classique et rien que du classique n’est pas forcément bon non plus. Tout dépend de la façon d’aborder ces modes. Si vous vous engouffrez dedans en vous disant : »C’est génial, mon site va être à la pointe de ce qui se fait pour l’éternité », alors vous vous mettez le doigt dans l’œil. Si en revanche vous partez dans l’esprit que l’appli que vous voulez adopter ne durera qu’un temps, alors vous serez mieux à même de l’apprécier. N’en restez pas dans tous les cas qu’à une simple appréciation visuelle. Essayez de repérer les points négatifs et si possible, compensez-le pour le développement de votre site (ex : plugin d’accélération pour un site one page).

2016-12-20T06:44:53+00:00 26 février 2016|Catégories: Tous les articles, Travailleur du web|Tags: , , , |

Laisser un commentaire

LE
BROYEUR
DE SPAMS
Je veux acquérir
TOUS LES SECRETS POUR RENDRE TA CHAÎNE YOUTUBE EROTIQUE
+ DE VUES
+ D’ABONNÉS
TOUS LES SECRETS POUR RENDRE TA CHAÎNE YOUTUBE EROTIQUE
+ DE VUES
+ D’ABONNÉS