Gagner 5000 euros par mois : comment identifier ton client idéal ?

2. Quel est son prénom ?

Tu trouveras cela peut-être stupide, mais la 1ère des choses à faire est de lui donner un prénom. Cela permet déjà de le différencier des autres – eh oui, tu vas certainement créer plusieurs avatars par la suite ! Et puis aussi, en lui donnant une identité, même si elle est virtuelle, tu vas pouvoir matérialiser ton avatar, et donc donner du crédit à l’exercice que tu es en train de faire avec cet article.

Et puis aussi mine de rien, son prénom va pouvoir déterminer :

– Son sexe : donc à priori et sans être sexiste, ses aspirations générales;

– Sa classe d’âge et ses habitudes générales : on ne s’imagine pas d’avoir un Gérard qui a 25 ans, même si ça doit exister. A contrario, une Cynthia ne pourra pas avoir à priori 55 ans, sauf si elle est américaine. On verra volontiers un Jacky dans le tuning automobile, et une Marie-Chantal décoratrice d’intérieur. L’inverse sera plus difficilement concevable.

N’oublie pas d’être cohérent dans la conception du profil de ton client idéal. Et cela commence bien entendu par le prénom.

quel est son âge - J'optimise mon Site Internet3. Quel est son âge ?

Bon, pas la peine de m’étaler sur ce que j’ai dit dans le point précédent. Mais là encore, son âge va déterminer ce qu’il recherche. Et pour te donner encore un cas extrême, je ne connais pas d’exemple d’avatar client ayant 55 ans et dont le loisir principal est de faire du skate board. Pareillement, un buyer personnae qui a 22 ans aura à priori peu d’affect pour la philatélie.

Bref, si tu souhaites vendre des skates boards, vise plutôt la classe 14-25 ans. Et si tu es dans la vente de timbres, il est vraisemblable que ton avatar aura plus de 45 ans.

4. Quel est son sexe ?

Forcément, on affine le portrait de notre avatar client en déterminant son sexe. Pas la peine de te faire un dessin et de te dire que dans de nombreux cas, le sexe va définir les choix généraux et sa mentalité par rapport à une prestation de service ou des produits.

Maintenant on passe dans le vif du sujet.

  • Que pense-t-il et qu’il n’ose pas dire publiquement ?
  • Quelles émotions sont réveillées par ce problème ?

5. Quel est son mode de pensée ?

Pour compléter cette rubrique, plusieurs sous questions peuvent la compléter :

  • Quelle est sa préoccupation majeure ?
  • Qu’est-ce qui lui passe par la tête du matin jusqu’au soir ?
  • Comment pense-t-il pour résoudre son problème principal ?
  • Que pense-t-il et qu’il n’ose pas dire publiquement ?
  • Quelles émotions sont réveillées par ce problème ?

entre ce qu'il dit et ce qu'il fait - J'optimise mon Site Internet

6. Quel est son environnement ?

  • Quelle est son apparence physique ? A quoi ressemble-t-il ? Comment s’habille-t-il ?
  • Dans quel type de logement vit-il ?
  • Où se situe ce logement ? En ville ? A la campagne ?
  • Quels sont ses types de fréquentations ?
  • Quels sont ses loisirs ?

7. Ce qu’il voit

  • Quand ou comment son problème se manifeste-t-il dans la journée ?
  • Quelles sont les solutions qu’on lui a proposées pour le résoudre et pourquoi cela n’a pas marché pour lui ?

8. Entre ce qu’il dit et ce qu’il fait…

  • Quelle est son attitude en général dans la vie ?
  • Quelles sont les solutions qu’il a essayées pour résoudre son problème ( cela peut-être différent de la question similaire du point numéro 7) ?
  • Comment parle-t-il de son problème ?
  • Y a-t-il une différence entre la manière dont il parle de ce problème et la manière dont il pense et agit par rapport à ce problème ?

9. Ce qu’il entend

  • Que lui disent ses amis, ses collègues et sa famille ?
  • Quels sont les médias qu’il regarde ou écoute ?
  • Comment perçoit-il toutes ces échos et comment cela l’influence-t-il ?

quels sont ses problèmesquels sont ses problèmes - J'optimise mon Site Internet10. Quels sont ses problèmes ?

  • Est-ce un problème réel et concret ou est-ce un problème issu de son imagination ?
  • Qu’est-ce qui le bloque dans sa réussite ?
  • Quelle(s) frustration(s) ce problème engendre-t-il ?
  • Quel(s) sentiment(s) négatif(s) ce problème entraîne-t-il ? Peur, colère, résignation, etc.
  • Qu’est-ce qu’il n’ose pas faire ? Quelles sont ses peurs ?

11. Que désire-t-il ?

  • Pour lui, qu’est-ce que le succès ?
  • Pourquoi est-ce si important pour lui ?
  • Quelle(s) émotions(s) le succès suscite chez lui ?
  • Qu’est-ce que le succès va-t-il changer chez lui ? Dans ses relations ? Dans sa façon d’envisager les choses ? Dans son train-train habituel ?

12. Et pour conclure…

Maintenant ton avatar est prêt. Relis-le et fais-le relire plusieurs fois avec tes amis, ta famille, etc. Histoire d’avoir un œil extérieur. N’oublie pas qu’il faut que ce template d’avatar client que tu en auras ressorti doit être cohérent et doit correspondre à ce que tu peux apporter. Si par exemple dans un premier temps tu dis que ton avatar se laisse facilement influencer par sa famille et que dans un second tu dis qu’il sait ce qu’il veut et n’écoute que lui-même, forcément il y a un problème.

Sois aussi très clair dans tes réponses, et bien entendu complète toutes les questions avec la plus grande des attentions.

Lorsque cela sera fait, alors tu pourras commencer à réfléchir à un produit et non l’inverse !

Surtout ne compose pas un avatar client en fonction d’un produit que tu aurais déjà créé. Tu aurais toutes les chances de ne pas vendre ce produit.

Il faut que cette création soit vierge de toute influence de produit ou de service que tu aurais déjà mis en place.

Et c’est ensuite que tu vas réfléchir à ce que tu vas pouvoir apporter à cet avatar. Je t’invite à regarder cette vidéo concernant les tendances du marketing digital pour la décennie 2020. Cela pourra influencer encore mieux ton client idéal à acheter tes produits.

Maintenant tu n’as plus qu’à !

​Tu veux monétiser ta page Facebook ?

GRATUIT : Transforme Facebook en machine à cash en 4 étapes

Pour recevoir ta formation, je te remercie de bien vouloir remplir le formulaire qui suit. 

​Anti-spams : les informations collectées ne seront jamais cédées ni vendues à des tiers