• blogging   .   
  • freelancing   .   
  • médias sociaux   .   
  • vidéos

Histoire personnelle et pathétique : mon pire client, la suite

Histoire personnelle et pathétique : mon pire client, la suite

Salut, je continue donc mon histoire que j’avais commencée la semaine dernière, racontant la rencontre avec mon pire client, et de ses égarements.

Comme promis, on va hausser encore le niveau. Attention c’est parti !!!

Cette agence, pour couronner le tout, avait une totale absence de connaissance technique doublée d’un hermétisme total à mes conseils. Pour savoir utiliser Photoshop, ils étaient les rois. Mais quand on doit développer une interface ecommerce, surtout quand on n’y connaît rien, on a plutôt intérêt à penser la structure (la page catalogue contient des objets, si je clique sur un objet j’arrive sur la page produit, etc.), plutôt que de commencer à faire mumuse avec son logiciel de design. Et bien entendu, ils n’ont pas pris mes conseils en compte. Lorsqu’il a été question de parler de l’interface ecommerce, aucun d’entre eux n’avait idée de comment elle s’agence dans la plupart des sites ecommerce. Comme j’avais fait ma proposition avec Woocommerce, je leur avais suggéré de monter un petit serveur local avec easyphp et d’y installer WordPress et Woocommerce dessus bien évidemment. Je leur ai indiqué que par défaut ce plugin installait toutes les pages nécessaires à une structure ecommerce. Du coup ils n’avaient plus qu’à s’inspirer de la structure et de l’adapter à leur design. Je leur ai même dit que j’étais prêt à venir les assister s’ils rencontraient des difficultés. Par ailleurs je leur ai indiqué tous les templates requis pour un site ecommerce : la page catalogue, la page produit, le caddie, la page de connexion, etc.

la criseIls ont acquiescé. Une paire de semaines se passe, et le designer me revient avec seulement deux templates qui étaient ni faits ni à faire. Avec bien entendu à la clé la demande expresse de livrer la maquette en ligne pour le lendemain. Lorsque je lui ai répondu que pour tout monter il me fallait l’interface complète et que de fait, je lui demandais où étaient les autres templates, il m’a répondu : « Quels autres templates ». Vous connaissez les expressions « parler à un mur », « pisser dans un violon » ?

De plus au même moment, ils veulent me faire mettre en place deux systèmes de paiement très particulier qui, pour l’un requérait l’achat d’un add-on de plusieurs centaines d’euros, pour l’autre demandait tout simplement le développement d’un add-on dédié.

Bref, comme je veux bien être gentil mais qu’il y a des limites à cette gentillesse, je leur ai dit que ces deux interfaces requéraient deux devis supplémentaires, ce qui m’a mis sur la sellette en réaction. En effet, leur client avait déjà tout payé, et ils se retrouvaient coincés. J’ai donc reçu un message poli me disant que ma mission était terminée et qu’ils allaient faire appel à une autre équipe.prise de bec au telephone Preuve de leur totale incompétence, dans leur cas, si j’avais du virer le freelance travaillant pour mon site, je lui aurais demandé de migrer les données sur le site du client puis cela fait, je l’aurais informé qu’il était viré. Là ils ont perdu tout l’argent qu’ils avaient dépensé avec moi sans ne tirer aucun bénéfice.

Pour conclure, on peut effectivement prendre des contrats dont on a une absence totale de connaissance technique, mais dans ce cas il faut avoir avec soi un employé ou un freelance envers qui on peut donner toute sa confiance. Ce qui veut dire qu’il faille le suivre aveuglément dans ses recommandations techniques, mais aussi que ce soit lui qui deale directement avec le client par rapport aux considérations techniques. Dans mon cas, à deux reprises j’avais eu la possibilité de rencontrer le donneur d’ordre lors d’une réunion organisée, mais à chaque fois ma cliente m’a contacté pour me dire qu’il était tantôt malade, tantôt finalement indisponible. Du coup, je me demande après coup si elle n’avait pas peur que la situation ne l’échappe et qu’elle m’a raconté un bobard pour éviter de perdre la face…En fait non, je ne me demande plus !

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tongue
Voici le méga-bonus qui va vous éviter de faire des conneries sur votre blog !!!
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUuY29tL2VtYmVkL0p5U2pzcFhOamdrIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
Pour voir la vidéo bonus, il vous suffit de saisir votre nom et votre email ;)
LE
BROYEUR
DE SPAMS
Apprends comment monter un piège redoutable contre les spams
LE
BROYEUR
DE SPAMS
Je veux acquérir